Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

femme

2020-09-23T20:46:14+02:00

"Je ne serais pas arrivée là si..."

Publié par Delphine Basson Psychologue
"Je ne serais pas arrivée là si..."

Respect Madame.! 

Quelle vie ! 

Quelle femme ! 

Quelle artiste ! 

Y a t-il des petits oiseaux et des petits poissons au Paradis ? 

Dans son recueil "Je ne serais pas arrivée là si...", Annick Cojean, journaliste, grand reporter au Monde nous livre le destin de 27 femmes plus merveilleuses les unes que les autres qui ont su exister dans notre société "où les règles sont forgées par les hommes"(cit. Annick Cojean).

J'ai extrait l'histoire de quelques femmes que j'admire ou que j'ai découvertes dans ce livre. De beaux exemples de résilience !!! Juste pour nous faire prendre conscience que la vie peut mal commencer, être terrible, puis s'illuminer grâce à l'amour et à de belles rencontres. Un livre à lire pour découvrir l'histoire de ces 27 femmes mais aussi pour s'interroger sur son propre destin.

Patti Smith, chanteuse

"Je ne serais pas arrivée là s'il n'y avait eu la détermination de ma mère à me mettre au monde et me maintenir en vie. J'étais tellement malade[...] Je n'ai donc depuis jamais fait de choses stupides qui puissent me mettre en danger, ni connu le moindre problème avec l'alcool ou la drogue[...] J'ai toujours fait de mon mieux pour préserver cette vie si précieuse qu'ils m'avaient donnée."

Christiane Taubira, femme militante politique

"Je ne serais pas arrivée là s'il n'y avait eu ce rire tonitruant de ma maman. Ce rire qui révèlait une joie invincible."

Claudia Cardinale, comédienne

"Je ne serais pas arrivée là si la naissance de mon petit garçon, à la suite d'un viol, ne m'avait poussée à m'engager dans le cinéma pour gagner ma vie et être indépendante."

Hélène Grimaud, pianiste

"Je ne serais pas arrivée là si... je n'avais pas été constamment portée par l'amour inconditionnel de mes parents.C'est crucial pour avoir confiance en soi, développer son potentiel et ressentir l'espoir. [...] J'ai la chance de les avoir encore tous les deux. Et cet amour continue de me porter comme il le fera après leur départ. Parce que ce qu'ils m'ont donné est tellement fort que ça porte au-delà de la vie et de la mort."

Juliette Gréco, chanteuse

"Je ne serais pas arrivée là si...si on ne m'avait pas aimée. [...] Ma mère n'a fait que me mettre au monde. [...] Elle ne m'aimait pas. Elle m'a dit un jour que j'étais le fruit d'un viol. [...] Je n'étais qu'un mauvais souvenir. [...] Mais je l'ai aimée. Maintenant, non, je la comprends, je la respecte,mais je ne l'aime plus. Puis des gens peu ordinaires se sont vite trouvés sur mon chemin. Oui, j'ai été aimée beaucoup, beaucoup, étrangement."

Virginie Despentes, écrivaine, réalisatrice

"Je ne serais pas arrivée là si... je n'avais pas arrêter de boire à 30 ans. [...] La première fois, j'avais 12 ans... et je suis tombée amoureuse de l'alcool, vraiment amoureuse. " 

Et vous ? Si vous deviez compléter cette phrase "je ne serais pas arrivée là si..." que diriez-vous ? Voici un Mémo psycho qui reprend la quatrième couverture du livre à imprimer pour vous aider dans votre réflexion.

"Je ne serais pas arrivée là si..."

Voir les commentaires

2020-09-18T19:11:46+02:00

Témoignage poignant...

Publié par Les Ti bonheurs de Delph
Témoignage poignant...

Fin d'un beau roman, agréable, qui se lit vite, trop vite... 4 tranches de vie comme je les aime.

Je vous ai extrait ici un passage poignant fidèle des témoignages que j'ai pus déjà entendre en séance.

 

 

"Entrer en solitude comme entrer dans les ordres. C'est là ton châtiment ma vieille, se répète est-elle souvent. Une vie à expier le crime. Parfois au cœur de la nuit la petite chose sanguinolente et hurlante vient l'arracher au sommeil. Comme si l'embryon né dans le ventre de l'adolescente quelques années plus tôt et aspiré vers la mort par un médecin obstétricien n'avait jamais cessé de croître en elle. La gamine de 19 ans qu'elle était alors s'était sentie totalement incapable de garder un enfant et la décision de l'avortement s'était imposée comme une évidence. IVG. 3 lettres d'apparence anodine derrière lesquelles se terrait la solution. Interruption Volontaire de Grossesse. Car c'était bien de çela qu'il s'agissait : une grosseur, un amas de cellules anodines pas plus désiré qu'une tumeur maligne, fruit d'un coup de foudre passager dont elle ne se souvenait même plus du visage et encore moins du prénom. Elle avait découvert trop tard que le choix de la perte pouvait être bien pire encore que le pari de la naissance. Manelle n'était jamais parvenue à faire le deuil de ces quelques grammes de vie qu'on lui avait arrachés."
 

Voir les commentaires

2020-08-09T08:21:27+02:00

Juillet 2020

Publié par Les Ti bonheurs de Delph

Vous êtes plusieurs à me demander de publier sur le blog certaines de mes publications des réseaux sociaux. Alors, voici un petit extrait des derniers posts publiés en juillet pour les curieux qui ne vont pas sur les réseaux sociaux !

***

C'est l'été... Déjà un mois de passé, nous voici en août... Alors, je vous propose des petites révisions pour ne pas perdre le cap 😉
Saurez-vous répondre à la question ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 

***

Coup de gueule !!!
 
Article qui présente le courant "no bra" (entendez sans soutien-gorge) qui se développe chez les moins de 25 ans suite au déconfinement. La fin de l'article me laisse sans voix !!!
 
"{...} d'après l'étude de l'IFOP, un Français sur cinq (hommes et femmes confondus) considère que laisser apparaître ses tétons peut être considéré comme une circonstance atténuante pour l'agresseur en cas d'agression sexuelle. 48% des personnes interrogées estiment qu'une femme qui ne porte pas de soutien-gorge prend le risque d'être harcelée voire agressée."
 
La femme reste donc un objet sexuel au regard de la société actuelle. Elle ne doit pas faire apparaître ses tétons... Or ces messieurs se demandent-ils si l'on est amené à voir les leurs ?
 
Nous sommes encore très loin de la liberté de la femme...

***

Ouffff! Aujourd'hui, je m'attaque à du lourd, très lourd... Dans une démarche de tri et de désencombrement depuis 2 ans, je m'attaque enfin à mon bureau. Au secours ! 🔥 😱 Mais que c'est difficile de trier... Je suis envahie de papiers, de feuilles, de manuscrits... Alors, assise par terre, je fais des piles autour de moi car j'ai vraiment besoin de trier tout ce que j'ai pu garder après toutes ces années de pratique. Purée, je suis diplômée depuis 25 ans... 🙃
Alors tout ce que j'ai pu garder de mon activité de "psychologue du travail" avec cette fichue idée du "au cas où", va aller tout droit à la poubelle. Je n'en ai plus besoin ! Certains classeurs n'ont pas été ouverts depuis plusieurs années. Les outils importants sont dans ma tête ou mon ordi et je me rends compte que certaines activités pro ne me correspondent plus : plus envie !!! C'est un vrai soulagement...
Pour info, je redécouvre des manuscrits de rêves éveillés rédigés à la va-vite sur des feuilles d'écoliers. L'occasion de les reprendre, les retravailler pour les prochaines CapsuleZen. 😉
Et vous ? Ça vous arrive de trier ? De désencombrer ?
Et si vous êtes débutants, rappelez la méthode : vous avez besoin de 3 cartons pour le tri. 1 pour je garde, 1 pour ça sort et 1 pour je ne sais pas alors je note la date dessus et je vois si je viens régulièrement le réouvrir . 😉
 

***

Interessant ! A LIRE !
L'hypersensibilité peut être temporaire ou chronique et touche 1 personne sur 5...

***

Le cabinet psycho vous manque ? Voici l'exercice numérisé des mystères du cerveau que vous trouvez normalement dans la salle d'attente... 😉
 
 
 
 
 

***

💗 💞 SUPERBE 💓 💗

***

Les anges sont des ressourçes mentales souvent activées en Hypnose par l'inconscient quand on a besoin de confiance en soi, de soutien, de réconfort... L'ange peut aussi être un messager intérieur qui vous délivre un message, un mot, une phrase.
Je vous invite à fermer les yeux, vous centrer sur votre respiration et accueillir votre messager intérieur. Vous pouvez peut-être le voir, sentir sa présence ou/et l'entendre. Recevez le message qui vous guidera tout au long cette nouvelle journée. Et si vous en avez envie vous pouvez le poster en commentaire. 😉

***

Témoignage intéressant qui fait réfléchir.
"l’énergie et le courage que cela m’a demandée pour oser le départ, je suis allée les chercher au fond de moi. Avec le recul, je réalise que le processus vécu s’apparente à ce que d’autres cultures appellent « un rite de passage ». Plonger au cœur de soi, faire face à ses peurs pour ensuite y puiser les ressources qui nous font grandir et évoluer."
Avez-vous déjà vécu une telle expérience ? Oui ? Non ? Seriez-vous tentée ? Pas si simple...? Quelle est votre réflexion après la lecture de ce témoignage ?

***

Ça fait qq jours que je suis tristoune. Rien de bien méchant mais quand même, je sens mon sourire qui s'efface doucement. Tout me pèse, envie de rien... Et la fatigue n'arrange rien... Je commence à me trouver moche et flasque... 👽 Aujourd'hui je réagis. Vite un de mes remèdes magiques 💊 Une heure de zumba dans mon salon et ça repart. Les hommes de la maison m'ont laissé tranquille pour que je puisse mettre la musique à fond ou pour ne pas l'entendre 😉 Et bien voilà, je suis morte, en sueur et fatiguée mais remplie d'énergie ✨
Et vous ? Vous avez quoi comme remèdes magiques quand ça ne va pas trop ?
😉💉😉💊😉💉😉💊

Alors ! Ca vous inspire quoi tout ça ? Souhaitez-vous que je continue pour le mois d'août ?

Les Ti bonheurs de Delph

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog