Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bonheur

2015-08-08T07:00:54+02:00

Vos habitudes vous permettent-elles d'être heureux ?

Publié par Delphine Basson Psychologue

 

 

Je vous propose aujourd'hui une réflexion personnelle sur notre propre façon de fonctionner. Prenez cet exercice comme un jeu, comme un défi, sans aucun esprit critique ni négatif sur vous-même.

 

1. Lisez ces 15 habitudes que les gens heureux n'ont pas

2. Analysez vos propres habitudes

3. Félicitez-vous de vos progrès... car la vie, nos expériences, nos rencontres nous ont tous déjà fait progresser !

4. Programmez ce que vous pouvez encore changer, programmer de petits objectifs!

5. Souriez et soyez heureux !

 

 

 

les 15 habitudes que les gens heureux n'ont pas (cliquez pour retrouver le lien)

 

"Dans notre quête du bonheur, trop souvent, nous mettons nous-mêmes des obstacles sur notre propre chemin. Elite Daily a énuméré 15 habitudes que les gens peuvent avoir, et qui ruinent leur propre bonheur:

✔ Le commérage. Si vous êtes heureux avec votre propre vie, pourquoi se soucier de ce qui se passe chez les autres ?  La seule chose que cette habitude produit, c’est de vous donner l’air piteux et jaloux.

✔ Se mêler des problèmes des autres. Les gens qui ne peuvent pas s'empêcher d'interférer avec les affaires des autres le font souvent parce qu’ils souffrent du vide de leur existence, qu’ils cherchent à combler de cette manière.

✔ Penser négativement. Certains passent leur temps à se plaindre de tout et de tout le monde, tandis que d’autres, plus optimistes, voient toujours le verre à moitié plein. Se concentrer sur le positif permet de se sentir heureux.

✔ La jalousie. Les gens heureux ne se comparent pas avec les autres parce qu’ils se satisfont de ce qu’ils ont et ils prennent du plaisir à célébrer les réussites de leurs amis.

✔ Rechercher l'approbation des autres. Les gens heureux n’ont pas besoin que les autres leur reconfirment leur valeur personnelle. Ils savent ce qu’ils valent et ils ne se soumettent pas aux attentes des autres, ce qui leur permet de se concentrer sur leur développement personnel.

✔ La vengeance. Au lieu de chercher la vengeance, les gens heureux essayent de solutionner le problème et de l’oublier. La meilleure vengeance est de vivre une bonne vie.

✔ Garder du ressentiment. La seule chose que l’on gagne avec le ressentiment, c’est l’augmentation de sa propre tristesse. Apprenez à lâcher prise, spécialement pour les choses que vous ne pouvez pas changer, et qui appartiennent au passé.

✔ Vouloir avoir raison à tout prix. Exposez votre point de vue de manière respectueuse et écoutez celui des autres. En discutant indéfiniment pour essayer de convaincre les autres, vous ne faites que tenter de redorer votre ego. Cessez d’imposer votre point de vue, ou de croire que vous savez mieux que les autres : chacun vient de quelque part.

✔ Avoir des attentes sur les autres. Un des plus grands défis de l’existence est d’accepter les gens tels qu’ils sont réellement. Vous vous sentirez plus serein lorsque vous comprendrez que vous ne pouvez pas changer les gens.

✔ Ignorer les problèmes personnels. Seuls les gens malheureux ignorent les problèmes quand ils surviennent. Malheureusement, plus vous ignorez le problème, et plus il devient important.

✔ Croire que le bonheur est ailleurs. Le vrai bonheur est ici et en vous. Vous seul avez le pouvoir de voir les choses sous un angle positif. Aucune possession matérielle ou relation humaine ne peut vous rendre heureux si vous n'êtes pas déjà satisfait avec vous-même.

✔ Trop réfléchir. L’excès de réflexion produit des problèmes à partir de rien et mène à des désaccords entre les personnes. Sur-analyser les situations et les évènements ne conduit qu’à produire du stress et de l’anxiété, et jamais de décisions rationnelles.

✔ Vivre dans le passé. Le passé est le passé et vous pouvez plus changer quoi que ce soit. C’est dans le présent et l’avenir que l’on peut construire son bonheur.

✔ Suivre le troupeau. Les gens heureux ont confiance en eux. Ils ne sont pas des suiveurs, mais plutôt des guides.

✔ Prendre les choses personnellement. Lorsqu’une personne vous adresse un commentaire, sachez prendre du recul, et éviter de sur-analyser ce qu’elle vient de dire, mais laissez-la plutôt expliquer sont point de vue. C’est à vous de décider comment vous interprétez la critique. Pensez à ce que vous pourriez apprendre en examinant les choses sous un angle différent du vôtre, lorsque vous considérez que les critiques sont constructives. "

 

 

 

Voir les commentaires

2015-07-17T07:00:26+02:00

Bonheur et plaisir sexuel

Publié par Delphine Basson Psychologue

Après plusieurs séances partagées avec des femmes (de tout âge), j'ai trouvé intéressant de vous faire partager les  conseils d'une sexologue Québecoise (avec accent), pour mieux comprendre notre façon de fonctionner.

Lors de cet entretien d'un quart d'heure, elle reprend les différentes notions abordées en séances :

- être dans la pleine conscience

-  utiliser les sens pour plus de plaisir

- RESPIRER

- passer du mode Faire au mode d'Etre

- ne pas être dans un rôle mais être soi

- être actif et non passif

- importance de notre environnement

- mieux se connaître et raisonner par "j'ai envie" et non "il faut"

- découvrir l'autre pour mieux donner

 

Je vous laisse écouter, peut-être découvrir... et expérimenter !

 

 

 

 

Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de plaisir !

 

  cliquer pour lire l'interview

 

 

Voir les commentaires

2015-01-17T19:32:00+01:00

Témoignage sur Les P'tits bonheurs

Publié par Delphine Basson Psychologue

J'avais envie de vous faire partager ce message rempli d'espoir que j'ai reçu par l'intermédiaire du blog. Une belle leçon de vie ! 

 Merci Nathalie.

 

"Bonjour,
Nous ne nous connaissons pas encore mais je souhaitais partager ce lien avec vous car j'ai beaucoup aimé ce que Jeanne Siaud-Facchin transmet : https://www.youtube.com/watch?v=Ag2zt-5rubk
Ce qui est drôle (voire surprenant mais je ne crois plus trop aux coïncidences !!!), c'est que je suis tombée dessus après avoir écrit un texte suite à une phrase entendue à la TV ce matin et qui m'a "parlée". Je vous transmets mon petit bla-bla juste pour le partage (une façon de vous remercier pour toutes les richesses que je puise sur votre blog) : 
« Chaque instant de la journée est important pour notre vie. »
C’est en regardant un reportage où une personne s’émerveillait devant un vitrail à différentes heures de la journée que je l’ai entendue prononcer cette phrase si belle. 
Que cette pensée me parle !!!
Depuis quelques temps, me voilà contrainte à l’inactivité physique avec des douleurs quasi-permanentes. Je ne sais pas pour vous, mais, moi, AVANT, lorsque je ne me sentais pas bien, je n’avais qu’une hâte : Que le temps passe vite pour recouvrer la santé et la forme physique, ne plus sentir la douleur et retourner au plus vite à ma vie trépidante.
Oui mais que faire lorsqu’il n’y a plus d’amélioration, voire que l’on sent que notre état se dégrade et que les douleurs ne vous quittent plus ? Doit-on pour autant cesser de « vivre » ??? 
« Chaque instant de la journée est important pour notre vie. »
Cette phrase a raisonné en moi car (et je viens d’en prendre conscience), depuis quelques temps, dans chaque instant que je vis, je cherche la petite note légère, l’instant unique, l’émerveillement qui, malgré ma situation, va me permettre de dépasser la douleur, l’épuisement physique et va m’apporter joie, sérénité et bonheur. Ce peut être bien peu de choses. Par exemple, un rayon de soleil lorsque mon mari ouvre les volets, les couleurs de l’automne, une musique, sentir l’air frais me caresser le visage, un petit sms, un sourire échangé avec un(e) inconnu(e) dans la rue, pouvoir cuisiner un peu pour ma famille… Je pourrais vous en faire une liste sans fin car c’est aujourd’hui vital pour moi de rendre chaque instant de ma vie important même si, vu de l’extérieur, cette vie est devenue bien « inactive ». Mais parfois, je me sens bien plus « vivante » que certaines personnes que je croise et que je sens « absente » de leur vie…alors je m'empresse de leur faire mon plus beau sourire avec beaucoup de tendresse dans le regard et comme je me déplace en fauteuil roulant, je sens bien que ce sourire les touche encore plus et si par bonheur, ils me le rendent alors je suis comblée…et, en plus, j’ai le sentiment d’avoir fait ma petite part de colibri !!!
Bonne journée à tous et profitez de CHAQUE instant de votre vie car il est REELLEMENT IMPORTANT étant donné que nous ne savons absolument pas ce qui se passera l’instant qui suit !!!

Bonne journée à vous et à bientôt j'espère."

 

 

Retrouvez le blog de Nathalie en cliquant ici

Retrouvez son article sur le colibri

 

 

La boite à soleil de Jeanne Siaud-Facchin

ET ... continuons à cueillir   Les Petits bonheurs  ... je compte sur vous ! 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog