Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “enfant intérieur”

2019-09-13T23:41:00+02:00

La lettre que votre ado n’arrive pas à vous écrire

Publié par Delphine Basson Psychologue

rédigée par la psychologue Gretchen Schmelzer pour nous aider à mieux comprendre cette période si complexe de l'adolescence faite de tant de bouleversements !

 

La lettre que votre ado n’arrive pas à vous écrire

"Cher parent,

Ce conflit dans lequel nous sommes maintenant, j’en ai besoin. J'ai besoin de ce combat. Je ne peux l’expliquer parce que je n'ai pas le vocabulaire pour le faire, et de toute façon ce que je dirais n’aurait pas de sens. Mais j’ai besoin de ce combat. Désespérément. J’ai besoin de te détester pour le moment, et j’ai besoin que tu y survives. J’ai besoin que tu survives au fait que je te haïsse, et que tu me haïsses. J’ai besoin de ce conflit, même si je le hais. Peu importe ce sur quoi nous sommes en conflit : l’heure du coucher, les devoirs, le linge sale, ma chambre en désordre, sortir, rester à la maison, partir de la maison, ne pas partir, la vie de famille, petit(e) ami(e), pas d’amis, mauvaises fréquentations. Peu importe. J’ai besoin de me battre avec toi au sujet de ces choses et j’ai besoin que tu t’opposes à moi en retour, j’ai besoin de me battre avec toi et que tu te battes avec moi. J’ai besoin que tu sois de l’autre côté de la corde, celle que je tire sans cesse. Autrefois, je savais qui j’étais, qui tu étais et pourquoi nous étions là mais maintenant,  je ne sais plus, je suis perdu.  En ce moment, je cherche mes limites, et parfois je ne peux les trouver qu’à travers celles que tu me mets quand je te pousse à bout. Repousser les limites me permet de les découvrir.  Alors je me sens exister, et pendant une minute je peux respirer. Et je sais que tu te rappelles l’enfant plus gentil que j’étais. Je le sais, parce que cet enfant me manque aussi, et parfois cette nostalgie est ce qu’il y a de si pénible pour moi en ce moment.  J’ai besoin de t’affronter et de savoir que peu importe le mal que je te fais, nous sommes toujours là, ensemble. J’ai besoin de ton amour même quand je t’offre le pire de moi-même. Et, je sais que cela est difficile, pour toi et pour moi, de me voir comme une personne difficile. J’ai besoin de ce combat et de constater que, quelle que soit l’intensité de mes émotions, elles ne détruiront ni toi ni moi. Je veux que tu m’aimes même quand il semble que je ne t’aime pas. J’ai besoin maintenant que tu t’aimes toi et que tu m’aimes moi, pour notre bien à tous les deux. Je sais que ça craint de ne pas être aimé et d’être étiqueté comme étant le méchant. Je ressens la même chose à l’intérieur, mais j’ai besoin que tu le tolères, et que tu obtiennes de l’aide d’autres adultes, amis, parents d’ados car moi, actuellement, je ne peux pas t’aider. Ne m’abandonne pas. N’abandonne pas ce combat. J’en ai besoin. C’est ce conflit qui va m’apprendre que mon ombre n’est pas plus grande que ma lumière. C’est ce conflit qui va m’apprendre que des sentiments négatifs ne signifient pas la fin d'une relation. C’est ce conflit qui va m’apprendre à m’écouter moi-même, quand bien même cela pourrait décevoir les autres. Et ce conflit particulier prendra fin. Comme tout orage, il se calmera. Et je l’oublierai, et tu l’oublieras. Et puis il reviendra. Et j’aurai besoin que tu t’accroches de nouveau à la corde. J’en aurai besoin encore et encore, pendant des années.

Je sais que c’est un travail ingrat d’être parent. Je risque même de te montrer aucune gratitude pour cela, de n’être jamais reconnaissant pour le rôle que tu as tenu. Au contraire, je critiquerai tout ce que tu as fait de mal et je compterai à nouveau sur ta capacité à mener la bataille. Il semblera que rien de ce que tu ne fais ne soit jamais assez. Et pourtant, je m’appuie entièrement sur ta capacité à rester dans ce conflit. Peu importe à quel point je m’oppose, peu importe combien je boude, peu importe à quel point je m’enferme dans le silence, s’il te plaît, accroche-toi, reste debout et tiens l’autre extrémité de la corde. Et sache que tu fais le travail le plus important que quelqu’un puisse faire pour moi en ce moment.

Avec amour, ton ado." 

 

Je dédicace ce post à mon fils Anatole, 14 ans,  petit ange petit démon en pleine métamorphose en ce moment. 💕

Delphine

Voir les commentaires

2015-09-19T06:16:16+02:00

Pour tous les enfants de la Terre

Publié par Delphine Basson Psychologue

AMOUR                        JOIE                                  VIE                                  BEAUTE                                          MENTORS            COULEURS

                             HUMANITE  

     NATURE                    COEURS                               REVES          

                    ESPOIR                  AMITIE

 

Voir les commentaires

2014-05-13T14:03:00+02:00

Test PNL : Quel est votre canal sensoriel privilégié ?

Publié par Delphine Basson Psychologue

Suite à la discussion au sein du groupe PNL de vendredi dernier, voici un questionnaire qui va permettre à chacun de connaitre son canal sensoriel dominant.

 

Test de perception sensorielle

Source « La PNL » de Catherine Cudicio aux Editions d’organisation

 

Utilisation : Lisez la question et choisissez la réponse A, B, C ou D qui vous paraît être la plus proche de votre expérience. Quand vous aurez répondu aux quinze questions, reportez-vous à la grille d'analyse au verso de la feuille.

 

 

1. En vous éveillant le matin, que remarquez-vous surtout ?

A - le son de votre réveil

B - vous cherchez à discerner la lueur du jour à travers les volets

C - vous pensez à la journée qui vous attend

D - la sensation de chaleur sous les couvertures qu'il va falloir bientôt quitter

 

2. Vous vous promenez sur une plage :

A - vous remarquez le bruit des vagues et le chant des oiseaux de mer

B - l'odeur de l'air et la sensation de la brise chargée d'embruns

C - vous vous dites que vous avez choisi le bon moment pour vous promener

D - vous admirez le paysage

 

3.  Quand vous prenez le bus :

 A - vous regardez les gens autour de vous

B - vous vous plongez dans vos pensées

C - vous trouvez que les bus sont mal climatisés, il y fait toujours trop chaud ou trop froid

D - vous écoutez les conversations autour de vous

 

4. Au restaurant, outre la qualité de la cuisine, vous aimez :

A - qu'il y ait une musique de fond

B - que la salle soit bien décorée

C - que les chaises soient confortables

D - que le menu change souvent

 

5.  Quand vous faites vos courses au supermarché, ce qui vous ennuie le plus, mis à part le fait d'attendre longtemps à la caisse, c'est :

A - de constater qu'une fois de plus les prix augmentent

B - le baratin du démonstrateur qui hurle dans un micro dans l'espoir de vous faire acheter quelque chose

C - de ne plus trouver vos produits habituels au même endroit car l'emplacement des rayons change souvent

D - l'absence de contact humain personnalisé : il n'y a .jamais de vendeur pour vous conseiller quand vous cherchez une information précise

 

6.  Vous êtes entré dans une église ; ce qui vous frappe c'est :

A - l'odeur d'encens

B - la semi-obscurité dans laquelle vous discernez la lueur des cierges et les vitraux

C - le silence

D - rien de particulier ne retient votre attention ; toutes les vieilles églises se ressemblent un peu, mais vous ne vous êtes pas demandé pourquoi

 

7.  Quand il pleut l'été à la campagne :

A - vous vous dites que c'est une journée de perdue

B - vous appréciez l'odeur de la terre humide

C - vous guettez l'arc-en-ciel

D - vous écoutez tomber les gouttes

 

8.  Vous sortez dans un lieu où l'on danse :

A - vous trouvez que la musique fait trop ou pas assez de bruit

B - vous cherchez à observer la disposition de la salle, les éclairages, etc.

 C - vous savez tout de suite que l'ambiance est bonne

D - vous vous félicitez d'avoir réservé une table

 

9. Vos voisins rentrent de vacances :

A - leurs enfants ont une mine superbe

B - c'en est fini du silence, ils sont bien gentils ' mais qu'ils sont bruyants !

C - cela vous fait plaisir pour eux

D - vous pensez que bientôt ce sera votre tour

 

10. Vous prenez de l'essence à une station self-service :

A - vous contrôlez attentivement les chiffres lumineux qui défilent au compteur

B - le bruit du dispositif automatique vous renseigne quand le plein est fait

C - cela fait du bien de prendre l'air, dommage qu'il y ait cette odeur d'essence !

 D - vous pensez à votre consommation ou à autre chose  

 

11. Vous vous trouvez dans une fête foraine :

A - cela fait beaucoup de bruit

B - les couleurs des manèges et des stands sont vives, éclatantes

C - vous vous sentez bousculé et pressé par la foule des badauds

D - cela vous fait penser à d'autres fêtes foraines et vous les comparez

 

12. Vous êtes en voiture sur la route mais ce n'est pas vous qui conduisez :

A - vous regardez le paysage

B - vous vous occupez de mettre de la musique ou de chercher un programme radio qui vous convienne

C - vous vous détendez

D - vous essayez de penser à autre chose, car vous êtes tenté de critiquer le conducteur

 

13. Vous prenez un bain :

A - vous appréciez la chaleur de l'eau sur votre corps

B - vous goûtez en paix un moment de silence ou vous en profitez pour écouter de la musique

C - vous vous dites que c'est vraiment agréable de se détendre ainsi

D - vous rêvez en regardant la mousse

 

14. Vous essayez un pull dans un magasin ; celui que vous achetez :

A - c'est le plus confortable et agréable au toucher

B - c'est celui qui vous va le mieux quand vous vous regardez dans la glace

C - c'est celui dont vous vous dites qu'il vous donnera satisfaction

D - c'est celui qui, tout bien réfléchi, vous paraît le mieux adapté à l'usage que vous voulez en faire

 

15. Vous êtes chez des amis, et leur chat vient en miaulant se frotter à vos jambes :

 A - il a l'air si mignon que vous le prenez sur vos genoux

B - en l'entendant miauler, vous vous demandez ce qu'il veut

C - sa fourrure est très douce, vous le caressez

D - vous pensez que ce chat a de la chance que vous soyez un ami des animaux.

 

Utilisation

 - Entourez d'un trait vos réponses dans le tableau ci-dessous.

- Faites le total pour chaque ligne.

=> La ligne sur laquelle vous totalisez le plus de réponses correspond à votre mode de perception dominant.

Résultats du test 

questions 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 total
réponses A A D A B C D A B B A B B C B  
  B D A B C B C B A A B A D B A  
  D B C C D A B C C C C C A A C  
  C C B D A D A D D D D D C D D  

 

  Perception auditive
  Perception visuelle
  Perception kinesthésique
  Dialogue intérieur

 

Auditif Vous vivez dans un univers de sons, vous appréciez ceux que vous rencontrez au son de leur voix ; quand vous parlez, vous faites attention aux mots que vous employez en cherchant ceux qui sonnent juste et qui correspondent bien à ce que vous voulez dire. Même si vous n'êtes pas musicien, vous appréciez la musique, il vous arrive souvent de fredonner. Vous n'êtes pas physionomiste, mais vous reconnaissez facilement les gens au son de leur voix, au téléphone en particulier. Vous aimez bavarder et vous savez écouter, c'est la source principale de votre intuition et de votre compréhension. Vous devez cependant demeurer vigilant car votre dialogue intérieur ne demande qu'à prendre les commandes et cela peut parfois vous entraîner très loin du réel.

 

Visuel Vous avez le sens de l'observation et de l'orientation, vous êtes physionomiste. Lorsque vous apprenez quelque chose, vous avez besoin de regarder pour comprendre et retenir. Vous êtes imaginatif et créatif. Vous êtes sensible au décor qui vous entoure, ce qui peut aussi bien vous mettre parfois mal à l'aise. Vous avez tendance à vous faire une idée des autres du premier coup d'oeil, ce qui ne joue pas toujours en votre faveur. Vous faites attention à votre image pour vous et pour les autres. Ceci peut aussi jouer contre vous si vous vous laissez prendre un peu trop facilement par les apparences. Vous devez essayer de tempérer votre rapidité de jugement "au premier coup d'oeil" en la conformant à votre dialogue intérieur.

 

Kinesthésique Vous êtes sensible aux ambiances, savez être chaleureux et mettre les autres à l'aise. Vous êtes un bon vivant, ceux que vous rencontrez vous trouvent sympathique car vous savez comprendre les autres d'instinct. Vous êtes plein de bon sens, parfois un peu "au ras des pâquerettes", et pour vous convaincre, il faut utiliser des arguments de poids, des preuves tangibles. Vous êtes fidèle en amitié et vos sentiments sont solides et stables, mais, incapable de tricher avec eux, si vous êtes déçu, c'est souvent définitif. Vous vous bloquez facilement quand vous ressentez des impressions négatives, quand cela arrive, pour en sortir, il vous faut faire appel à votre perception visuelle et auditive afin de faire le point et d'adapter votre comportement.

 

Dialogue Intérieur Vous réfléchissez beaucoup, et souvent la raison l'emporte sur la passion. Souvent vous vous dites que vous auriez dû agir autrement et vous retournez les problèmes dans votre esprit jusqu'à ce que vous trouviez une solution acceptable. Dans bien des cas, vous avez l'impression de vivre au ralenti car vos perceptions sensorielles sont immédiatement traduites en mots. C'est très utile pour commenter des situations difficiles, mais cela freine considérablement votre aptitude à ressentir des moments agréables. Pour y arriver, vous devez chercher à développer votre perception visuelle, auditive et kinesthésique.

 

 

Catherine Cudicio, La P.N.L., Éditions d'Organisation. 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog