Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-05-19T08:00:59+02:00

Des méthodes simples pour accompagner votre enfant vers le sommeil sereinement

Publié par Delphine Basson Psychologue

Une belle séance Mini Zen mercredi dernier

avec de vrais petits explorateurs de la nuit, 

♡♡♡ merci les enfants ♡♡♡

☆☆☆ entre rire et peur ☆☆☆

et chacun repart avec quelques pensées positives...

pour rester Zen

 

😉😉😉

Des méthodes simples pour accompagner votre enfant vers le sommeil sereinement

 Votre enfant 

« dort mal, a peur du noir, n’arrive pas à aller se coucher »...

Aidez-le à réfléchir à la représentation mentale qu'il se fait de la nuit. Un enfant qui repousse ou qui trouve tous les bons (et mauvais prétextes) pour ne pas aller se coucher, est un enfant qui associe systématiquement le coucher, son lit, la nuit à un ressenti désagréable qui le renvoie à ses peurs. Les peurs énumérées sont souvent les mêmes : les monstres, les araignées, les souris, les criminels, les fantômes.

 

Et si la nuit lui était représentée comme un phénomène magique ? Et si la nuit lui permettait de faire plein de choses impossibles, difficiles ou moins fascinantes le jour. C'est la nuit qu'on peut observer la lune et les étoiles, rêver,  installer de belles veilleuses, rencontrer Peter Pan et partir au pays imaginaire... Et s'il devenait explorateur, prêt à vivre de fabuleuses aventures ? N'hésitez pas à aller sur l'imaginaire, c'est ce que fait déjà votre enfant quand il est convaincu que le monstre est sous son lit !!! 

Attention, il associe aussi souvent le coucher à l'idée d'être seul et à l'abandon. Rappelez-lui bien qu'il n'est pas seul, que vous êtes tout près et qu'il est entouré de son doudou (quel que soit son âge !!!), d'une peluche et/ou du personnage imaginaire qui va l'accompagner et l'aider à lâcher-prise. Car, oui, entrer dans le sommeil est aussi une forme de lâcher-prise. Il faut être détendu et serein pour y accéder. Une petite séance de relaxation, une petite musique calmante pour installer un bon état d'esprit avec un petit rappel de tout ce qui rassure : la petite lumière, le doudou, le personnage imaginaire choisi, la bulle installée en séance, la lune, toutes les représentations positives de la nuit, le piège à cauchemars ou l'attrape rêve... laissez-lui aussi vous expliquer pourquoi on dort ! Il le sait, on en a parlé en séance, et il sera très fier de vous apprendre quelque chose !

Enfin, vous pouvez lui faire dessiner la nuit, la fée, les petits animaux, le CHAT... tout ce que nous avons abordé pendant la séance Mini Zen et accrocher le dessin sur son mur de chambre près de son lit. (Vous pouvez, aussi si vous le souhaitez, m'envoyer une copie du dessin pour ma "collec" personnelle, j'en serai ravie !!!)

 

Retrouver ci-dessous d'autres articles du blog qui sont en lien direct avec le thème de cet article.

Voir les commentaires

2019-05-12T09:02:47+02:00

L'art de la simplicité Dominique Loreau

Publié par Delphine Basson Psychologue

Dominique Loreau est une française, installée au Japon depuis les années 70 et s’est imprégnée du mode de vie de son pays d’adoption. Dans ces différents livres, elle nous apprend à désencombrer notre intérieur pour ne posséder que l’essentiel et se détacher de nos possessions, de nos contraintes et de nos tentations. Son raisonnement, « Acheter moins mais mieux, vivre dans la légèreté matérielle aussi bien que mentale, voilà, à mon sens, le vrai but du désencombrement. »

 

J’ai testé pour vous !

 

Je désencombre ma maison, mes armoires de fringues depuis 16 mois, maintenant, je n’ai toujours pas fini, mais quel bonheur ! Nous retrouvons de l’espace, du vide dans nos pièces de vie. Les placards désencombrés nous permettent de ranger, chaque chose utile a sa place, le ménage est rapide car il n’y a plus d’obstacles ! La chose la plus étonnante à mes yeux est le « repos visuel ». Nos yeux ne sont plus sollicités, stimulés par tous ces objets, ces décos. Pourtant, je peux vous assurer que je suis une fan de déco, mais depuis quelque temps, ma déco est devenue minimaliste comme moi et les beaux objets sont encore plus mis en valeur. Persuadée, convaincue et passionnée par ce nouveau courant, qui est à mon sens loin d’être un effet de mode, mais plutôt une méthode d’apaisement inspirée des grands maitres zen, j’ai eu envie de vous présenter à ma façon le livre de Dominique Loreau, L’art de la simplicité.

 

Ce livre est adressé « à tous ceux qui désirent vivre plus simplement et donc mieux matériellement, physiquement, psychologiquement, spirituellement, afin de les aider à explorer l’immense potentiel dont ils sont dotés. » « Notre époque commence à prendre conscience des dangers dus aux excès et à l’opulence, et de plus en plus nombreuses sont les femmes qui souhaitent redécouvrir les joies et les bienfaits d’une vie plus simple, plus naturelle, qui au-delà des sirènes toujours plus voraces de la société de consommation, recherchent un sens à leur vie tout en restant en harmonie avec leur époque. C’est à elles que ce livre s’adresse. J’espère qu’il leur permettra d’appréhender, de façon très concrète, cet art de vivre aussi pleinement que possible qu’est l’art de la simplicité. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

Optez pour le minimalisme 

TRUCS ET ASTUCES

Apprenez à éliminer en douceur mais avec rigueur. Arrêtez-vous un moment et réfléchissez à tout ce que vous pouvez faire pour avoir une vie plus facile. Demandez-vous :

  • Qu’est ce qui complique ma vie ?
  • Est-ce que ça en vaut la peine ?
  • Quand suis-je la plus heureuse ?
  • Est-ce que le fait d’avoir est plus important que le fait d’être ?
  • Jusqu’à quel point puis-je me contenter de peu ?

Un conseil : faites des listes, elles vous aideront à désencombrer votre existence. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

TRUC ET ASTUCES

Apprenez à éliminer en douceur mais avec rigueur. Arrêtez-vous un moment et réfléchissez à tout ce que vous pouvez faire pour avoir une vie plus facile. Demandez-vous :

  • Qu’est ce qui complique ma vie ?
  • Est-ce que ça en vaut la peine ?
  • Quand suis-je la plus heureuse ?
  • Est-ce que le fait d’avoir est plus important que le fait d’être ?
  • Jusqu’à quel point puis-je me contenter de peu ?

Un conseil : faites des listes, elles vous aideront à désencombrer votre existence. »

« Nombreux sont ceux pour qui les richesses matérielles représentent le reflet de leur vie, une preuve qu’ils existent. Ils associent consciemment ou non leur identité et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes à ce qu’ils possèdent. Plus ils ont, plus ils se sentent sécurisés, accomplis. […] Trop de choses nous envahissent, nous emportent et nous détournent de l’essentiel. Notre esprit à son tour devient aussi encombré qu’un grenier plein de vieilleries accumulées avec le temps, qui nous empêchent de bouger et d’aller de l’avant. Or, vivre, c’est précisément aller de l’avant. Accepter la multiplicité et les accumulations mène à la confusion, aux soucis et à la lassitude. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

La maison

« La maison devrait être un lieu de repos, une source d’inspiration, une aire thérapeutique. Nos villes sont surpeuplées, bruyantes, avec trop de couleurs et de distractions visuelles qui nous agressent et nous blessent. C’est à la maison de nous redonner l’énergie. […] Lorsqu’une maison est vide, exceptée quelques belles et parfaites nécessités, elle devient un havre de paix. Chérissez-la, nettoyez-la et habitez-la avec respect, cela dans le but de servir à protéger votre trésor le plus précieux : vous-même. C’est lorsque l’on n’est plus préoccupé par les considérations matérielles que l’on s’épanouit. »

Humour !

« Jetez vos gadgets, dites à votre entourage que la seule chose que vous voulez, c’est ne pas posséder, échangez vos vieilles armoires contre un canapé moelleux, votre argenterie contre des sanitaires chromés, les robes que vous ne portez jamais contre un lainage de qualité, vos relations contre plus de temps pour les vrais amis et vos séances chez le psychologue contre une caisse de Moët et Chandon ! »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

"Le pouvoir des fleurs :

Offrez-vous une fois par semaine quelques fleurs, pour apporter de la gaieté à votre intérieur et à votre moral, même si cela ne se concrétise que par une rose sur votre table de nuit ou un bouquet de boutons d’or dans la salle de bains. Les fleurs apportent de la fraicheur, et, dit-on, aident à faire baisser le taux d’adrénaline dans les moments de stress. Tout comme les fruits et l’air frais, elles sont indispensables à notre bien-être. »

Pour être zen :

TRUCS ET ASTUCES

- Faites une promenade d’une demi-heure chaque jour.

- Faites la sieste quand vous le pouvez, même cinq minutes à votre bureau.

- Regardez l’album de vos photos préférées, votre vie s’y déroule... Regarder des photos, c’est redevenir soi-même.

- Consacrez qq minutes de votre journée à un projet qui vous est cher (lire un auteur, préparer un voyage, faire un arbre généalogique…)

- Ne faites qu’une chose à la fois.

- Apprenez à dire non avec grâce et fermeté.

- Répondez au téléphone lentement.

- Vivez à un rythme plus lent et en travaillant moins, en refusant les heures supplémentaires ou en prenant un travail à mi-temps si vous le pouvez.

- Évitez la routine (si vous buvez du café, prenez du thé, variez le trajet de votre travail à votre domicile…)

L'art de la simplicité Dominique Loreau

Astuces beauté pour être zen

TRUCS ET ASTUCES

- Entraînez-vous à laisser passer toutes ces émotions avec autant de légèreté que possible, comme si elles ne pouvaient vous toucher, afin de préserver vos ressources vitales. Elles ont plus d’efficacité qu’une crème de chez Molinard… Efforcez-vous pour être belle, de rester neutre, doucement détachée et de vous sentir le moins possible concernée. Regardez-vous dans un miroir et cherchez-y les moindres petits signes de négativité, de soucis, de fatigue ou de colère. Puis relaxez-vous et souriez-vous. »

- De temps en temps (une à deux fois par mois), lorsque vous prenez votre bain, enduisez votre corps d’huile avant d’entrer dans une eau assez chaude. Contrairement à ce que vous craignez, l’huile (pas plus d’une cuillère à soupe) ne graissera absolument pas l’eau du bain ; elle sera complètement absorbée par le corps dans lequel elle pénétrera d’autant plus facilement que les pores se seront dilatés sous l’effet de la chaleur. Avec de la musique de Vivaldi et une bougie parfumée, la relaxation sera complète. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

Nos pensées :

« L’inquiétude n’est qu’une pensée. Rien de plus. Il y a 300 ans, le mot « pensée » signifiait en anglais « inquiétude ». 90% des choses pour lesquelles nous nous faisons du soucis n’arrivent jamais. Les grandes catastrophes, comme les tremblements de terre, les incendies et les maladies graves existent, certes. Mais si tout ce que nous envisageons quotidiennement n’est que catastrophes, c’est que celles-ci sont plus souvent dans note tête que dans le monde extérieur. Emotions, anxiétés, dépressions nerveuses sont toxiques. Nous nous détruisons mentalement et physiquement avec la rébellion, la peur, la jalousie, les frustrations, la haine, le ressentiment… Les pensées négatives obstruent le cerveau, empêchant l’amour et le bonheur d’y circuler librement. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau

Etre soi :

« Quand vous compromettez vos rêves et vos propres valeurs pour quelqu’un d’autre, vous perdez un peu de vous-même, un peu de votre force. Plus vous compromettez vote authenticité, moins vous serez forte. Laissez derrière vous tout ce qui n’est pas enrichissant et coupez les liens avec les croyances, les valeurs et les obligations qui ont été vôtres dans une période de votre vie mais qui ne correspondent plus à ce que vous êtes maintenant. Ne soyez pas la personne qu’on s’attend à ce que vous soyez, mais la personne que vous, vous voulez être. Sachez avec précision et fermeté ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas. »

L'art de la simplicité Dominique Loreau
L'art de la simplicité Dominique Loreau
L'art de la simplicité Dominique Loreau
L'art de la simplicité Dominique Loreau
L'art de la simplicité Dominique Loreau

Achetez et lisez ce livre !!!!

C'est la meilleure ordonnance qui soit pour être zen !!!!
Bon dimanche...

Delphine

A écouter tout en repassant !!!

Voir les commentaires

2019-04-19T09:46:35+02:00

4 façons de collectionner des Ti bonheurs

Publié par Delphine Basson Psychologue

Comme je vous l'explique depuis le début de ce blog, développer la pensée positive c'est vivre en pleine conscience les moments agréables. C'est ce que j'appelle Cueillir des Ti bonheurs, ceux que l'on ne remarque pas si on n'y prête pas attention !

Alors il y a plein de façons de les cueillir ces Ti bonheurs.

1. Le carnet des bonheurs et des envies

Je vous ai déjà suggéré d'ouvrir un carnet  et de noter 3 moments agréables de chaque journée. Les fameux 3 kifs par jour. Se forcer à les écrire en fin de journée nous oblige à les cueillir en journée et en y repensant au moment de l'endormissement, votre sommeil sera plus calme et serein.

2. La liste des Ti bonheurs du blog

Vous pouvez encore compléter la liste des Ti bonheurs sur le blog. Ça fera grossir ma collection !!! Prêt(e) ? C'est ici. Il y a déjà 93 commentaires, mais je ne m'en lasse pas !

3. Utiliser l'appli Smylife

Il existe aussi une appli sympa que j'ai utilisée l'an dernier : Smylife.

Chaque soir, vous notez les moments agréables et désagréables de votre journée pour ensuite vous concentrer sur le positif et le positif seulement.Cette appli vous permet également de mesurer votre niveau de bien-être chaque jour. Intéressant d'évaluer son bien-être et intéressant de consulter sur la semaine son niveau de plaisir, de stress ! 

4. Collectionner ses Ti bonheurs quotidiens en photo

C'est ce que j'ai fait aussi un temps. Quand je ne me trouve pas au TOP en matière de pensée positive, je prends en photos des moments agréables de mon quotidien. J'adore faire des photos, ce qui crée un Ti bonheur de plus !

De plus, çà a éveillé ma curiosité car j'ai découvert une nouvelle appli InCollage qui me permet de faire des montages sympas. Et toutes ces photos sont publiées sur Instagram : Les Ti bonheurs de Delph. ou sur mon blog complètement zinzin MyPopPsy (quand j'ai le temps !!!!). Un vrai bonheur de le réactiver de temps en temps !

Voici les premiers posts qui datent de mars 2018... La suite... sur Instagram... en fonction de ma motivation et de mon humeur...

 


* cuisiner des muffins et les déguster pour fêter les vacances
* ouvrir les volets, découvrir la neige et contempler les petites empreintes des oiseaux (que je nourris) beaucoup plus matinaux que moi
* observer la réaction de mes poissons rouges sous le gel et la neige


* Prendre un thé au soleil en pleine conscience
* Mettre en route le décompte jusqu'au printemps
* Sauter à cloche pied sur le nouveau passage piéton qui mène au cabinet psycho

Mon grand bonheur du moment : Écrire, écrire, et encore écrire... Poser sur le papier tout ce qui fuse ou qui mijote dans ma tête depuis un bon moment. Vive les vacances 💕💕💕

Et si finalement on avait tous les mêmes Ti bonheurs ? Des petits instants tout simples qui font chaud au coeur, qui font vibrer, qui créent une émotion dans la tête et dans le corps. Et si finalement Mes Ti bonheurs étaient tout simplement les vôtres ou presque ? Cette idée d'uniformité, pour une fois, me plait bien. C'est pourquoi, j'ai voulu vous les faire partager ! Et vous ? C'est quoi vos bonheurs du jour ?

Réagissez à cet article ! Un commentaire... complètera ma collection... Et qui sait, votre réaction fera peut-être partie d'un prochain montage photo ?

delphine

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog