Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Ti bonheurs de Delph

Tout droit vers le bien-être et la simplicité ! De l'info psycho, des exercices pratiques, des remèdes "magiques".


"On t'a pas sifflé ! " cette phrase que je me répète souvent mentalement... Pourquoi ?

Publié par Les Ti bonheurs de Delph sur 16 Juillet 2022, 05:00am

Catégories : #Conseils psycho, #Les audios de l'été, #Pour réfléchir, #connaissance de soi, #developpement personnel, #femme, #j'ai testé pour vous, #podcast

On continue notre défi de 21 jours pour développer l'amour de soi. Ça fait déjà une semaine que vous écoutez la méditation quotidiennement. Si ce n'est pas le cas, ne vous blâmez pas ! Si vous l'avez écouté 3 fois, c'est déjà très bien et une fois c'est toujours ça ! Vous avez encore 15 jours et je dirais même mieux :

 

"Vous avez toute la vie...!" 

Aujourd'hui, je souhaite vous faire réfléchir sur le syndrome du sauveur. Cet article s'adresse aux femmes volontairement car je pense à certaines patientes précisément en écrivant aujourd'hui...! Je sais qu'elles se reconnaitront. Maintenant, nous occupons tous un moment ou un autre cette position du sauveur*.

Vaste sujet !

Je vous en parle souvent en séance, la position du sauveur dans le triangle de Karpman. 

 

"Être sauveur, c'est avoir un comportement inconscient, qui se situe dans l'ego qui consiste à aider l'autre même quand il ne me l'a pas demandé, même si ça me met en difficulté, même si ça me fait souffrir, même si ça m'épuise pour me sentir utile, important. "

 

Alors, développer l'amour de soi, c'est aussi suivre le conseil de Chloé Bloom* : "passer de l'égo au cœur."

 

Ecoutez son podcast ! 

Passer de l'ego au cœur : c'est d'abord de soi que l'on doit s'occuper !

Chloé Bloom

 

Voici une petite synthèse des idées principales de ce podcast pour faciliter votre réflexion. 

 

📌 En aidant les autres, on finit par s'oublier, c'est comme une fuite pour éviter de s'occuper de soi-même. 

📌 En voulant faire du bien, on ne fait pas toujours du bien et on peut prendre la position du bourreau. 

📌 C'est d'abord de soi que l'on doit s'occuper ! 

 

📌📌📌

 

Alors, je vous invite à vous poser toute cette série de questions que Chloé Bloom nous suggère dans ce podcast.

Oui, oui, certaines sont difficiles, c'est tout l'intérêt de l'exercice... 

📌 Si demain, tu n'as personne à sauver, qui es-tu ? 

📌 Si demain tu es avec quelqu'un qui est déjà guéri et qui n'a pas besoin de toi, comment te définis-tu ? C'est quoi ton identité ? Comment vas-tu te sentir ? 

📌 Si je ne suis pas un sauveur, alors je suis qui ? 

📌 Comment puis-je me définir sans l'autre ? Comment puis-je me définir sans sauver l'autre ? 

📌 Comment réapprendre qui je suis en tant qu'adulte, quand je ne suis plus l'enfant qui a sauvé la famille et qui prend la responsabilité de tout ? 

📌📌📌

Je vous avais prévenues en début d'article que c'est un vaste sujet ! Moi, j'y travaille depuis des années et j'avance bien, vraiment. Peut-être comprenez-vous maintenant l'intérêt de ce que je vous rabâche à longueur de séance :

 

📌 "Passez du temps seule, face à vous-même" chez vous ou lors d'un petit séjour solo. 

📌 "Soyez à l'aise avec le vide"!!! 

📌 "Ayez envie de vous occuper de vous, d'être heureuse, de vous faire du bien." 

 

 

Et comme j'aime vous partager mes astuces, voici l'ancrage que je me suis installée pour me libérer de ce syndrome du sauveur. Quand, effectivement, je me rends compte que je veux aider alors qu'on ne me l'a pas demandé, ma petite voix me dit gentillement avec un clin d'œil :

On t'a pas sifflé...! 😉

Delphine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Le fameux sauveur... celui qui te fait répondre à la question tu aimes quoi dans la vie ? "Aider les autres "... alors que toi même tu me t'aides pas... merci Delphine !
Répondre