Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-03-24T19:58:40+01:00

Retour du Déclic'O'Ados : "Mes années collège"

Publié par Delphine Basson Psychologue

Ah !!!Les années collège !!! 

On a hâte d'y être en CM2; on a peur des grands en 6ème, on s'ennuie en 4ème et en 3ème on se dit "vivement le lycée !"

C'est le sujet que nous avons abordé hier matin au Déclic'O'Ado. Tous ont pris conscience que leurs peurs de rentrée de 6ème se sont estompées pour être remplacées par la peur de "l'emploi du temps pourri", que le self n'est finalement pas si terrible que ça...

Et à la question, "si vous deviez donner des conseils à un CM2, que lui diriez-vous ?" , les réponses sont quelques peu étonnantes !

  • Habiter à côté du collège pour rentrer chez toi quand tu n'as pas cours et bien négocier le régime avec tes parents, sinon c'est une vraie galère !
  • Ne pas te laisser faire avec les autres 6ème, car on se fait insulter, on ne se fait pas respecter ! Les petits, maintenant ils jouent les "Kings de la récré", alors il faut les clasher direct pour qu'ils redescendent !

Et à la question : "comment réformeriez-vous le collège ?" on peut entendre :

  • On ne recruterait que des profs sympas et autoritaires qui éveilleraient notre curiosité et qui s'adapteraient à nous.
  • Plus d'activités ludiques et créatives.
  • Il faudrait que le collège soit géré par les élèves eux-mêmes comme au Japon. Mais ça serait difficile car ce seraient les "Populaires" qui feraient n'importe quoi. (J'ai appris que dans certains collèges, il existait 3 sortes de Teams : la Team des Populaires qui font la loi, la Team des Nuls qui comprend plutôt les collégiens indifférents et la team des Zéro qui sont en conflit avec les Populaires ! Dans les autres collèges, il faut apprendre très tôt à se faire respecter, sinon on devient une victime !)

 

Nos ados nous racontent tout ça avec un grand naturel ! Leur discussion m'a quelque peu renvoyée à la guerre des gangs de West Side Story. Leur norme semble être loin de celle de la société actuelle. On peut alors mieux comprendre le principe du harcèlement. Un enfant fragile sera inévitablement perturbé dans cette micro société. Notons toutefois une réelle bienveillance et solidarité entre tous ces ados. Une remarque m'est alors restée à l'esprit à la fin de la séance et je vous pose la question : "avons-nous réellement idée, nous parents, de ce que nos ados vivent dans leur quotidien ?" Sincèrement, je ne pense pas ! Mais dites-vous bien qu'ils sont entre eux beaucoup plus matures et réfléchis qu'à la maison ! 

Retour du Déclic'O'Ados : "Mes années collège"

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog